Aliya-Coaching

ÉTHIQUE ET DÉONTOLOGIE

Le respect et la bienveillance sont le socle des processus d’accompagnement et de formation.

Le coach professionnel-formateur pratique le métier à partir de sa formation et de son expérience en mettant en œuvre un accompagnement qui s’appuie sur l’engagement du client et sur une relation de confiance mutuelle.

Cet engagement est matérialisé par un contrat écrit qui précise les objectifs de l’accompagnement, la durée estimée, les modalités de restitution au donneur d’ordre en cas de relation tripartite et le tarif pratiqué. Ce contrat est rédigé dans le respect des règles juridiques en vigueur en matière de contrat de prestation de service.

Le coach professionnel s’assure que son intervention sert les intérêts de son client, vérifie qu’il a la compétence pour réaliser cet accompagnement, et garantit la confidentialité des échanges selon des modalités préalablement précisées avec son client.

Le coach met en œuvre tous les moyens propres à permettre, dans le cadre de la demande du client, le développement professionnel et personnel de celui-ci, y compris en ayant recours, si besoin est, à un confrère.

Le coaché reste seul responsable de ses décisions.

Le coach reste libre de refuser, en concertation avec le coaché, un accompagnement ou de l’interrompre en son âme et conscience.

Le coach professionnel s’interdit tout abus d’influence et en aucun cas ne décide à la place du coaché ou n’oriente celui-ci.

Il s’engage à recourir régulièrement à un superviseur, à savoir un pair, pour faire le point sur sa pratique et continuer à progresser.

Il s’engage dans une démarche de formation et d’amélioration continue en participant à des rencontres entre pairs pour actualiser ses connaissances afin de garantir un haut niveau de qualité à ses clients.

Le coach atteste d’une démarche de travail sur lui-même approfondie, ce travail étant bien distinct de sa formation.